Choisir le meilleur sac de couchage pour la randonnée !


Points à privilégier et points à éviter pour votre sac de couchage


Points a privilégier:
  • La chaleur
  • Le poids
  • Le prix

Points a éviter:
  • Une dimension peu adaptée à votre gabarit
  • Une cote de température peu adapté au lieu de randonnée
  • Un niveau d’encombrement trop important


Le sac de couchage est l’un des équipements indispensables en randonnée. Il ne se choisit pas à la légère. Voici nos conseils qui vous permettront de trouver facilement le meilleur sac de couchage pour la randonnée.

Le meilleur sac de couchage simple

Le meilleur sac de couchage double

Choisir le bon sac de couchage pour la randonnée dépend de plusieurs facteurs. Voici quelques points importants à considérer :

  1. Température : Les sacs de couchage sont classés par « température de confort », qui est la température minimale à laquelle ils vous garderont au chaud. Considérez la température la plus basse que vous pourriez rencontrer lors de votre randonnée et choisissez un sac de couchage adapté à cette température.
  2. Poids : Pour la randonnée, le poids est une considération importante. Un sac de couchage plus léger sera plus facile à transporter, mais il peut ne pas vous offrir autant d’isolation thermique.
  3. Taille emballée : En plus du poids, considérez la taille du sac de couchage une fois emballé. Certains sacs de couchage sont très compressibles et prennent peu de place dans votre sac à dos.
  4. Matériel : Les sacs de couchage en duvet sont généralement plus légers et plus compressibles, mais ils peuvent ne pas être aussi efficaces s’ils sont mouillés. Les sacs de couchage synthétiques sont généralement plus lourds et moins compressibles, mais ils maintiennent mieux la chaleur quand ils sont mouillés.
  5. Forme : Les sacs de couchage moulants (ou « mummy bags ») sont plus efficaces pour garder la chaleur, mais ils peuvent être moins confortables. Les sacs de couchage rectangulaires offrent plus d’espace, mais peuvent être plus lourds et moins efficaces pour conserver la chaleur.
  6. Coût : Les sacs de couchage peuvent varier considérablement en prix. En général, vous payez pour une meilleure isolation et un poids plus léger.
  7. Durabilité : Les sacs de couchage de haute qualité sont généralement plus durables. Les sacs de couchage en duvet, en particulier, nécessitent un entretien approprié pour conserver leur pouvoir isolant.

La température, pour un maximum de confort

Vous avez sans doute déjà senti lors de vos nuits en camping ou en randonnée que les nuits sont frileuses ? Cela est souvent dû au fait que votre sac de couchage ne vous tient pas suffisamment au chaud. Le sac de couchage n’est pas en mesure de créer de la chaleur, mais il peut restituer la chaleur que votre corps génère. Chaque modèle de sac de couchage possède une cote de température définie par la norme européenne EN 13 537. Les sacs de couchage qui répondent à cette norme affichent la température de confort, et la température limite.

Si la température extérieure est égale à la température de confort affichée sur le sac de couchage, vous aurez un équilibre thermique. En d’autres termes, vous n’aurez ni chaud ni froid sur une posture détendue. Par contre, si la température du lieu est inférieure à la température du confort, vous devriez vous recroqueviller dans votre sac pour avoir chaud. La température limite vous indique le seuil de température à ne pas dépasser pour ne pas avoir froid, même en position recroquevillée.

La température idéale pour un sac de couchage dépend essentiellement de l’endroit où vous souhaitez randonner et de la saison à laquelle vous partirez. En montagne, par exemple, un sac de couchage doté d’une température de confort compris entre 0 et 10 °C est indiqué. Votre confort dans le sac de couchage dépend aussi de votre résistance au froid, de la présence ou non d’un bon matelas isolant au sol, et bien entendu, de votre habillement.

Garnissage synthétique ou duvet : que choisir ?

Le sac de couchage pour randonnée peut bénéficier d’un garnissage en duvet ou synthétique. Le sac de couchage en synthétique est moins cher que celui ayant un garnissage en duvet. Par contre, il est plus lourd et moins compressible. Le principal intérêt de ce type de sac de couchage est qu’il résiste mieux à l’humidité. C’est le type de sac de couchage à privilégier si vous prévoyez de dormir à la belle étoile, dans une zone humide.

Le sac de couchage en duvet est à la fois léger, compressible, isolant et respirant. Le problème est qu’il ne supporte pas très bien l’humidité. Les flocons de duvet ont tendance à se coller les uns aux autres quand ils sont mouillés. Une fois sec, le sac peut retrouver son pouvoir gonflant. Toutefois, il n’est pas recommandé d’utiliser ce type de sac de couchage si vous randonnez dans un endroit où les risques d’exposition à l’humidité sont importants. Si vous optez pour le modèle garni au duvet, privilégiez les modèles dotés d’un pouvoir gonflant assez important.

Vérifiez également la capacité de remplissage du sac de couchage. Elle détermine la qualité d’isolation du sac de couchage. Plus le sac possède une haute capacité de remplissage, plus il sera léger et se compactera facilement. Notez toutefois que plus le sac possède une haute capacité de remplissage, plus il vous reviendra cher.

La forme du sac de couchage : un autre point à vérifier

Le sac de couchage pour la randonnée peut être rectangulaire ou prendre le forme d’un sarcophage. La plupart des randonneurs privilégient les sacs de couchage rectangulaire parce qu’ils sont plus légers. Vous pourriez aussi l’ouvrir et vous en servir comme couverture si les nuits sont chaudes. Toutefois, si vous prévoyez de camper dans des endroits où les conditions météorologiques sont froides et venteuses, mieux vaut vous tourner vers les sacs de couchage sous forme de sarcophage.

Le principal intérêt de ce modèle de sac est sa coupe ajustée et la présence d’un capuchon intégré qui ont pour rôle d’optimiser la conservation de la chaleur. Ces sacs sont compacts et conviennent tout particulièrement pour une utilisation en toute saison, mais surtout en hiver. Si les températures nocturnes prévues se situent au-dessus de zéro degré Celsius, un sac de couchage rectangulaire, confortable, flexible et léger peut convenir. Quand les températures prévues sont au-dessous de zéro degré Celsius, vous devez impérativement vous munir d’un sac de couchage sarcophage.

Les autres points à prendre en compte dans le choix d’un sac de couchage

Outre les points que nous avons évoqués plus haut, il y a d’autres points importants, à prendre en compte avant d’arrêter votre choix sur un modèle de sac de couchage précis. Assurez-vous que la longueur soit adaptée à votre taille. Si vous ne savez pas très bien votre taille ou si vous vous situez entre deux tailles, optez pour le modèle le plus long. En règle générale, si vous optez pour un sac de couchage rectangulaire, optez toujours pour la taille au-dessus de la vôtre. Si vous l’utilisez sous forme de couverture, vous pourriez la tirer jusque sur votre tête si les nuits deviennent trop froides. N’oubliez pas que ce type de sac de couchage ne dispose pas de capuchon pouvant protéger votre tête.

Vous devez aussi faire attention à la largeur du modèle qui attire votre attention. Le sac de couchage ne doit pas être trop large, pour ne pas faire pénétrer l’air. S’il est trop étroit, vous aurez du mal à bouger, ce qui peut compromettre votre confort. L’idéal serait de vous retourner vers un modèle un peu large pour vous permettre de bouger dans votre sommeil, sans pour autant faire pénétrer le vent et le froid.

Faites aussi attention à la fermeture. Certains modèles disposent d’une fermeture éclair qui descend jusqu’en bas du sac de couchage. Cela permet d’ouvrir le sac de couchage dans son intégralité pour mieux l’aérer. Certains modèles ont des fermetures plus raccourcies. Autant que possible, optez pour un sac de couchage qui s’ouvre dans son intégralité. Si vous prévoyez de réunir deux sacs de couchage pour permettre à un couple d’y dormir à deux, assurez-vous que les deux possèdent des fermetures compatibles, c’est-à-dire que le premier se trouve sur la gauche et l’autre sur la droite. Assurez-vous aussi que la longueur des deux fermetures est identique.

Notre sélection de sac de couchage

 

 

 

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Votre score total

Je fais du sport
Logo