Choisir son éclairage à LED pour son vélo (Phares / feux stop)


Avantages et inconvénients des éclairages pour vélo


POUR:
  • Économe en énergie
  • Supporte les chocs
  • Une durée de vie plus longue que celle des halogènes

CONTRE:
  • Un niveau d’éclairage assez faible sous certaines conditions
  • Ne fonctionne souvent qu’après une bonne exposition à la chaleur
  • Peut servir comme éclairage d’appoint


Pour être visible dans la nuit, un vélo doit être équipé d’un bon éclairage. Les nouveaux éclairages LED sont particulièrement appréciés en raison de leur niveau d’éclairage assez important et le fait qu’ils sont économes en énergie. Quelles sont les obligations en matière d’éclairage de vélo ? Comment choisir son système d’éclairage ? Vous trouverez les éléments de réponses à vos questions dans cet article.

retour au menu ↑

Quelles sont les obligations en matière d’éclairage de vélo ?

phare led velo

Le vélo est un véhicule comme autre, destiné à circuler sur les routes. À ce titre, les cyclistes doivent respecter les règles qui régissent tous les usagers de la route. Le vélo doit donc être muni d’un système d’éclairage efficace pour permettre aux cyclistes de voir et d’être vus des autres usagers de la route. Vous devez équiper votre vélo d’un phare avant, blanc ou jaune, et d’un phare arrière, rouge. Un catadioptre avant blanc ou jaune ainsi qu’un catadioptre arrière rouge sont aussi nécessaires. Vous devez aussi équiper votre vélo de réflecteurs visibles latéralement.

En d’autres termes, l’essentiel est d’être vue de tous les autres usagers de la route quand la luminosité diminue. Gardez à l’esprit que même si l’éclairage public est bel et bien présent, les autres usagers de la route pourront ne pas vous voir si vous ne disposez pas d’un bon système d’éclairage. Mais qu’est-ce qu’un bon système d’éclairage direz-vous ? Un peu de patience, nous y arrivons…

PromoMeilleure Vente n° 1
Cycleafer® Puissant Éclairage de Vélo Avant & Arrière...

Cycleafer® Puissant Éclairage de Vélo Avant & Arrière...

  • ✔️[ Conçu au Royaume-Uni ] - L'éclairage de vélo innovant Cycleafer aubX SE offre...
  • ✔️[QUE recevrez-vous? ] - Feu avant + Feu arrière + 2 câbles USB + Manuel + 4 Feu...
  • ✔️[Rechargeable USB] - Remplacez-vous vos piles AA chaque semaine! Si c'est le cas,...
  • ✔️[ Visibilité diurne Technologie COB ] - Soyez visible Soyez en sécurité,...
PromoMeilleure Vente n° 2
OMERIL Eclairage Vélo Etanche, Lumière Vélo Arrière 5...
599 Commentaires

OMERIL Eclairage Vélo Etanche, Lumière Vélo Arrière 5...

  • [Sûreté Cyclysme Garantie] Ce set éclairage avant vélo brillant avec sonnette et...
  • [Imperméable et Fonctionnel] Avec la technologie de pointe résistante à l'eau et...
  • [Modes Multiples] 3 modes d'éclairage pour la phare avant (Fort - Faible - Clignotant), 5...
  • [Facile à Utiliser] Commode à Monter et sécurisé avec bracelet en caouchouc répandu...
PromoMeilleure Vente n° 3
OMERIL Ensemble Lumière Vélo, Lampe Velo LED Puissante...

OMERIL Ensemble Lumière Vélo, Lampe Velo LED Puissante...

  • 【Sûreté Cyclysme Garantie】Ce set éclairage vélo USB rechargeable est conçu pour...
  • 【Convivialité】Ce kit lumière VTT LED s'adapte facilement au guidon de 0,86 "-1,37"...
  • 【Etanche et Pratique】Techologie résistance à l'eau et à la poussière adoptée, le...
  • 【Multi-Modes】6 modes d'éclairage pour feu avant (Haut-Moyen - Bas - Léger -...
PromoMeilleure Vente n° 4
Cycleafer® Éclairage Vélo Bicyclettes VTT USB...

Cycleafer® Éclairage Vélo Bicyclettes VTT USB...

  • • Ingénierie de 360 degrés, super Bright LED pour améliorer votre vision lors du...
  • • monter en secends aucun outil n'est nécessaire et le support de design universel,...
  • • 3 ans de garantie commandez maintenant avec remboursement à 100% et garantie de...
  • • Pas de batterie est nécessaire, tout ce dont vous avez besoin est un câble USB (2 x...
Meilleure Vente n° 5
Lot de phares de vélo rechargeables par USB Polam Foto,...

Lot de phares de vélo rechargeables par USB Polam Foto,...

retour au menu ↑

Quel niveau de luminosité ai-je besoin ?

Le Code de la route ne donne pas une spécification précise quant à la puissance d’éclairage indispensable pour un vélo.  Le niveau de luminosité dont vous avez besoin dépend essentiellement de vos pratiques. Le niveau de luminosité d’un éclairage est déterminé par le Lux, l’unité de mesure de l’éclairement lumineux. Il désigne le flux lumineux reçu par unité de surface. Cela est bien beau direz-vous, mais cela ne m’éclaire pas beaucoup. Des exemples concrets vous aideront sûrement à mieux comprendre.

Si la lampe a un Lux, il vous procurera un niveau de luminosité similaire à celui d’une nuit de pleine lune, ce qui peut être suffisant sur une rue bien éclairée. Si vous suivez une route avec un faible niveau d’éclairage, vous devez avoir des phares ayant au moins 20 Lux ou 150 Lumens. Si vous n’utilisez votre vélo que de manière occasionnelle la nuit et que vous circulez exclusivement dans le centre-ville, vous pouvez aussi vous tourner vers les phares de 4 Lux ou 50-60 Lumens.

retour au menu ↑

Pourquoi privilégier un éclairage à LED ?

Il existe sur le marché des éclairages halogènes, mais de plus en plus de cyclistes misent sur les éclairages à LED. Ce système d’éclairage présente de multiples avantages. Tout d’abord, ce type d’éclairage est peu gourmand en énergie. Cela permet d’avoir un niveau d’éclairage maximum, avec un minimum d’énergie. L’autre intérêt de ce système d’éclairage est qu’il n’est pas sensible au choc. Il supporte très bien une utilisation intensive. Ce type d’éclairage peut ainsi vous convenir si vous effectuez avec une randonnée à vélo. Les lampes LED sont également censées avoir une durée de vie plus importante que celle des lampes halogènes.

Si vous voulez apporter plus d’originalité à votre système d’éclairage, le LED est aussi votre meilleur ami. Ils sont un design bien plus original que les lampes halogènes. Beaucoup ont des couleurs différentes et des formes uniques, pour mieux vous permettre de choisir les modèles qui vous correspondent le plus.

retour au menu ↑

Éclairage à piles, dynamo ou USB : que choisir ?

Les éclairages pour vélo présents sur le marché peuvent être à piles, à dynamo ou à USB. Si vous n’utilisez votre vélo que de manière occasionnelle (3 fois par semaine tout au plus), vous pouvez vous tourner vers l’éclairage à piles peut suffire. Si vous utilisez votre vélo au quotidien, misez sur un accumulateur rechargeable. Ces piles vous offriront entre 20 et 40 heures d’utilisation en fonction de vos habitudes.

Certains éclairages sont rechargeables par batterie ou à l’aide de ports USB. Ces éclairages sont puissants et pratiques. Ils répondent aux besoins des cyclistes qui circulent souvent la nuit. Ce type d’éclairage est aussi pratique si vous empruntez souvent une route mal-éclairée. Outre leur longue autonomie, ces éclairages fonctionnant à l’aide d’une batterie démarquent par leur niveau de luminosité supérieur, de l’ordre de 1800 Lumens.

De tous les systèmes d’éclairage, l’éclairage dynamo est le meilleur choix. L’éclairage est intégré au vélo et vous donne une autonomie infinie. La dynamo peut être placée sur le flan du pneu. C’est aussi le système le plus classique, et aussi le plus ancien qui s’adapte à tous les vélos. Le problème est qu’il peut ralentir le rendement du vélo et le ralentir. Sur certains modèles, la dynamo est placée dans le moyeu. Grâce à ce système, votre vélo gardera toutes ces performances même si la roue est voilée ou si le pneu est mouillé. Les connexions électriques qui font fonctionner l’éclairage sont aussi plus fiables et le rendement est nettement meilleur.

retour au menu ↑

La fonction « steady » ou feu de position : un indispensable

L’éclairage fonctionnant à l’aide d’une dynamo est pratique, mais son principal inconvénient est que la dynamo arrête de fournir du courant lorsque le vélo se trouve à l’arrêt. Pour corriger ce problème, vous devez choisir un système d’éclairage équipé d’une fonction « steady » ou d’un feu de position. Ce type d’éclairage intègre un condensateur. Ce dernier aura pour rôle de stocker de l’énergie, et ce, dès les premiers pédalages. Tant que le vélo roulera, la dynamo alimentera votre phare. Une fois que vous êtes à l’arrêt, c’est le condensateur qui prendra la relève. Grâce à cette fonctionnalité, vous gardez vos feux allumés, même quand vous êtes à l’arrêt.

retour au menu ↑

N’oubliez pas les éléments réfléchissants

En plus d’un éclairage performant, vous devez aussi installer des éléments réfléchissants à l’arrière, sur les côtés et à l’avant de votre vélo. Ces éléments réfléchissants ne vous éclaireront pas, mais ils améliorent votre visibilité. Les phares des voitures se réfléchissent sur ces éléments, augmentant votre visibilité. Vous pouvez aussi porter des vêtements avec des bandes réfléchissantes pour accroitre votre visibilité dans les conditions extrêmes, comme la pluie, le brouillard, etc. Votre sécurité s’en trouvera amélioré puisque les autres usagers de la route pourront vous repérer à 150 mètres.

 

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Inscription / Connexion fermée temporairement
Aller à la barre d’outils