Comment reconnaitre les arbres pendant votre randonnée

Une randonnée est l’occasion pour toute la famille d’apprendre à observer la nature. Plusieurs éléments vous permettront d’identifier facilement les arbres que vous pourriez rencontrer. Découvrez nos astuces pour vous aider à reconnaître les arbres pendant votre randonnée.

arbres especes

Soyez attentif à la silhouette et à l’écore des arbres

La silhouette de l’arbre est un premier point permettant de l’identifier. La silhouette d’un arbre varie en effet d’une espèce à une autre. Le chêne, l’arbre présent dans 40 % des forêts de France, se reconnait par sa silhouette arrondie et trapue. Ses premières branches principales sont horizontales. L’aulne glutineux, lui, possède une silhouette de forme triangulaire. Quant au bouleau blanc, sa silhouette est ovale.

L’écorce de l’arbre est un autre indice pour déterminer un arbre pendant votre randonnée. L’écorce d’un arbre peut être lisse et cannelée, entièrement lisse, rugueuse ou encore fissurée ou crevassée. L’écorce exfolie en bandes horizontales ou par plaques. L’écorce du bouleau, par exemple, s’exfolie en bandes horizontales. L’écorce du platane, elle, s’exfolie par plaques. L’écorce peut aussi déterminer l’âge de l’arbre. Plus l’arbre est âgé, plus l’écorce s’épaissit et a tendance à se fendiller.

Mais au-delà de la silhouette et de l’écorce, ce sont surtout les feuilles qui vous permettront au mieux de repérer les arbres et les identifier. L’arbre peut avoir des feuilles simples ou composées. Découvrons ensemble comment reconnaitre les arbres en regardant leurs feuilles.

retour au menu ↑

Les astuces pour identifier les arbres à feuilles simples

Les arbres à feuilles simples peuvent avoir des feuilles opposées ou des feuilles alternées ou décalées. Les feuilles simples opposées sont les plus simples à identifier. Si les feuilles comportent 5 lobes et des nervures palmées, il s’agira à coup sûr d’une feuille d’érable. C’est quand les feuilles sont décalées ou alternées qu’il faut se montrer particulièrement attentif. La feuille peut avoir un bord lobé, un bord lisse ou un bord denté.

  • Arbre doté de feuilles simples décalées à bord lobé

Si la feuille est simple et décalée et dotée d’un bord lobé arrondi ou effilé, il s’agit généralement d’un chêne.

  • Arbres à feuilles simples alternées à bord denté

Si la feuille possède des dents fines, une feuille gaufrée, il peut s’agir d’un charme. Si la feuille est en forme de triangle, de losange ou arrondie et possède une queue aplatie, l’arbre est un peuplier tremble. Si la feuille à bord denté possède une queue ronde, l’arbre est sûrement un bouleau. L’orme est doté de feuilles gaufrées à base décalée, dotées d’une ou trois pointes au sommet. Le tilleul, lui, possède une feuille en forme de cœur, avec une pointe à son bout.

Les feuilles de l’aulne se reconnaissent par la forme ronde, plate de leurs feuilles et la présence d’un petit bourgeon violet. Le merisier se reconnait par les deux glandes rouges situées à la base de sa feuille. Les feuilles de l’alisier, elles, ont un dessus brillant et un dessous blanc. Le châtaignier se reconnait par ses feuilles aux bords fortement dentelés et dont la longueur fait trois fois la largeur.

  • Arbres à feuilles simples à bords lisses

Si le feuille et tordue, sans dents et que la longueur fait deux fois la largeur, il s’agit sûrement de le feuille d’un saule. Le hêtre possède des feuilles ondulées avec un bourgeon pointu.

retour au menu ↑

Les astuces pour identifier les arbres à feuilles composées

Les feuilles composées des arbres peuvent être opposées ou décalées. Si la feuille composée est dentée, avec un bourgeon pointu, il s’agit de la feuille du frêne. Si la feuille est dentée et possède des fruits rouges, elle appartient à un sorbier. Le robinier possède des feuilles non dentées et des rameaux à trois épines.

Tout cela vous semble encore un peu flou ? Le tableau suivant vous sera sûrement d’une grande aide, il répertorie les différentes caractéristiques des feuilles et l’arbre à laquelle elles appartiennent.

  • Tableau récapitulatif des arbres à feuilles simples

 

Types de feuilles Caractéristiques Type d’arbre à laquelle les feuilles appartiennent
Feuilles simples opposées ·         Nervures palmées

·         5 lobes

Érable
Feuilles simples alternées à bords lobés ·         Lobes arrondis ou effilés Chêne
 

 

 

 

 

 

 

 

Feuilles simples alternées à bords dentés

·         Feuille en triangle, losange ou arrondie

·         Queue aplatie

Peuplier tremble
·         Feuille en triangle

·         Queue arrondie

Bouleau
·         Feuille gaufrée à base décalée

·         1 ou 3 pointes au sommet

 

Orme

·         Feuille en forme de cœur Tilleul
·         Feuille arrondie

·         Plate au bout

Aulne
·         2 glandes rouges à la base de la feuille Alisier
·         Longueur 3 fois la largeur

·         Fortes dents

 

Châtaigner

 

Feuilles simples alternées à bords lisses

 

·         Feuille tordue

·         Sans dents

Saule
·         Feuille ondulée

·         Sans dents

Hêtre

 

  • Tableau récapitulatif des arbres à feuilles composées
Type de feuilles Caractéristiques Type d’arbre à laquelle les feuilles appartiennent
Feuilles opposées ·         Dentées

·         Bourgeon noir

Frêne
Feuilles alternées ou décalées ·         Non dentées

·         Rameau à épine

Robinier
·         Dentées Sorbier

 

retour au menu ↑

Et s’il s’agit de résineux, comment faire la différence ?

Certains arbres, notamment les résineux, ne possèdent pas de feuilles. Dans ce cas, l’identification peut se faire à l’aide des aiguilles. Voici quelques caractéristiques vous permettant de différencier les résineux entre eux, rien qu’en regardant leurs aiguilles.

  • Aiguilles attachées seules sur le rameau

Si les aiguilles sont piquantes et qu’elles sont courtes de 2 cm. Il s’agit d’épicéa. Si les aiguilles sont non piquantes et qu’elles mesurent 2 à 3 cm, et qu’il y a deux bandes blanches en dessous, ce sont sûrement des aiguilles de sapin.

  • Aiguilles attachées par deux sur le rameau

Si la longueur des aiguilles fait moins de 9 cm et que les aiguilles sont serrées, ce sont des pins à crochets. Si les aiguilles sont vert-bleu et tordues, ce sont des aiguilles de pin sylvestre. Les aiguilles souples avec un épais pédoncule appartiennent au pin d’Alep.

Si les aiguilles sont rigides et piquantes et ont une longueur comprise entre 9 et 15 cm, il s’agit d’un pin noir. Les aiguilles très longues et rigides appartiennent au pin maritime. Les aiguilles longues et souples appartiennent au pin pignon.

  • Aiguilles attachées par touffes de 2 à 4

Si les aiguilles sont rigides et courtes, elles appartiennent à un cèdre.

  • Aiguilles attachées par touffes de 5

Si les aiguilles mesurent entre 7 et 13 cm et si elles sont longues et souples, elles appartiennent au pin Weymouth. Si les aiguilles des résineux sont fines et mesures entre 6 et 12 cm, l’arbre est un pin Cembro.

  • Aiguilles attachées par touffes de plus de 5

Si les aiguilles sont petites et molles et mesurent entre 2 et 3 cm, elles appartiennent au mélèze.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Inscription / Connexion fermée temporairement
Aller à la barre d’outils