Le meilleur masque respiratoire (Training mask) pour le sport – Avis et comparatif


Les masques de formation ou training masks sont conçus pour simuler l’entraînement en haute altitude et sont utilisés par certains athlètes pour augmenter leur endurance et leur capacité pulmonaire. Voici comment l’utiliser :

  1. Lire les instructions du fabricant : Avant de commencer à utiliser votre masque de formation, assurez-vous de lire et de comprendre les instructions du fabricant. Chaque masque est différent et il est important de connaître ses particularités.
  2. Ajuster le masque : Le masque doit être bien ajusté sur votre visage pour garantir son efficacité. La plupart des masques de formation sont réglables pour s’adapter à différentes tailles de visage. Le masque doit couvrir votre nez et votre bouche et doit être suffisamment serré pour rester en place pendant l’entraînement, mais pas trop serré au point de causer de l’inconfort.
  3. Régler la résistance : La plupart des masques de formation permettent de régler le niveau de résistance, ce qui change la quantité d’air que vous pouvez inspirer. Commencez par un niveau de résistance faible et augmentez-le progressivement à mesure que votre capacité pulmonaire s’améliore.
  4. Intégrer le masque à votre entraînement : Commencez par utiliser le masque pendant des périodes courtes de votre entraînement, comme pendant l’échauffement. Au fur et à mesure que vous vous habituez à l’entraînement avec le masque, vous pouvez l’utiliser pendant de plus longues périodes ou pendant des séances d’entraînement plus intenses.
  5. Soyez attentif à votre corps : Si vous vous sentez étourdi, nauséeux ou mal à l’aise en utilisant le masque, retirez-le et reprenez votre souffle. Il est normal que l’entraînement avec le masque soit plus difficile, mais il ne devrait pas causer de détresse excessive.
  6. Nettoyage du masque : Assurez-vous de nettoyer votre masque régulièrement selon les instructions du fabricant pour maintenir une bonne hygiène.

Il est important de noter que bien que certains athlètes trouvent que l’utilisation d’un masque de formation améliore leur performance, les recherches sur l’efficacité de ces masques sont mitigées. Si vous envisagez d’ajouter un masque de formation à votre routine d’entraînement, il pourrait être utile de consulter un entraîneur sportif ou un professionnel de la santé pour vous assurer qu’il est approprié pour vous.

Training mask : Avis et conseils sur son utilisation

training mask

Le training mask, vous ne savez pas ce que c’est ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul ! Moi-même, je n’ai fait la découverte de ce masque simulateur d’altitude que depuis quelques mois. C’est après avoir vu quelqu’un l’utiliser dans ma salle de sport que je me suis mise à me demander si cet accessoire avait d’autres utilités que de vous faire ressembler à Batman.

Après moult recherches, j’ai constaté que le training mask est l’équivalent du masque oxygène, masque respiratoire, masque élévation, etc.

Pour et contre du masque respiratoire


POUR:
  • Augmente les capacités respiratoires
  • Améliore le transport de l’oxygène vers le sang
  • Améliore les performances en altitude
  • Simple à utiliser

CONTRE:
  • N’élimine pas les particules de pollution
  • Ne convient pas aux adeptes de sports de fitness ou de gymnastique
  • Ne peut pas être utilisé par les pratiquants de sport de précision


Je vous présente ici les 3 masques respiratoires les plus en vogue actuellement sur le marché. Je vous partage aussi mes conseils et mon avis pour vous aider à faire le bon choix. Bonne lecture !

D’où vient le training mask

training mask superbowl

Les combattants du MMA et les autres pratiquants de sports de combat sont les premiers à avoir utilisé le training mask. Les joueurs de foot américains ont ensuite suivi la tendance. L’engouement des sportifs amateurs pour cet accessoire est d’ailleurs né justement après que des joueurs de foot américains sont vus, portant un masque de respiration pendant l’échauffement du Superbowl.

Poussé par la curiosité, j’ai décidé, moi aussi, de tester ce produit, pour voir les sensations et les bienfaits de cet accessoire. Pendant 3 mois, j’ai pratiqué du sport en portant ce masque respiratoire. Je vous fais part de mon avis, suite à cette expérience.

Pour commencer, j’ai choisi la carte de la sécurité, j’ai opté pour l’elevation training mask 2.0. Je vous le recommande d’ailleurs, si vous aussi, vous envisagez d’essayer ce masque pour vos séances de musculations. Le prix de ce modèle est abordable, mais avant d’effectuer votre achat, prenez toutefois le temps de bien vérifier le prix, puisqu’il peut avoir changé…

Masque de simulation d’altitude ? Pourquoi faire ?

training mask simulation altitude

Mais le masque de simulation d’altitude, c’est quoi au juste ? Il s’agit d’un masque équipé de trois filtres réglables, vous permettant d’ajuster le passage de l’air à travers le masque pour simuler l’altitude. Vous l’aurez compris, ce type de masque de respiration ne vous protège pas des pollutions des grandes villes.

Pourquoi simuler l’altitude direz-vous. Tout simplement parce que cela vous permet d’améliorer vos performances. Plus vous êtes en hauteur, plus l’oxygène se fait rare. L’oxygène qui arrive dans vos poumons et dans votre sang se fait ainsi rare. Les spécialistes appellent cela l’hypoxie. Pour faire face à ce phénomène, notre corps augmente naturellement le nombre de globules rouges dans le sang. Ces derniers ont pour rôle de transporter l’oxygène vers nos muscles. Cela a pour effet d’augmenter votre endurance et de booster vos performances, en apportant un meilleur apport en oxygène à notre organisme.

Vous comprenez ainsi pourquoi les footballeurs effectuent souvent des stages en montagne lorsqu’ils souhaitent se préparer à une compétition ou se mettre rapidement en condition. Le masque d’élévation (l’autre nom du training mask) simule cet entrainement en altitude en limitant l’apport d’oxygène. Il est donc supposé vous aider à améliorer vos performances cardio-vasculaires, comme si vous avez passé, un stage en montagne.

Le training mask pour le sport est-il efficace ?

Tout cela, c’est bien beau, mais est-ce qu’il est vraiment efficace direz-vous ? Sur internet, les avis sont partagés. Certains confirment son efficacité, tandis que d’autres affirment qu’ils ne se servent quasiment à rien. Avant de vous partager mon avis, j’ai donc voulu avoir ma propre idée…

Honnêtement, je trouve exagéré de dire que cet équipement peut avoir les mêmes effets que l’entrainement en altitude. Avec ou sans masque, la pression atmosphérique sera toujours la même, si vous ne montez pas en hauteur. Pourtant, ce serait aussi mentir de dire qu’il n’est aucune utilité.

Après 3 mois de test, mon bilan est plutôt positif, et je vais d’ailleurs continuer à l’utiliser… J’ai décidé de le porter lors d’un footing et ma première impression est que je ne passe pas inaperçu… Les passants que je rencontre semblent intrigués et imaginent sans doute que je suis un athlète préparant un combat ou une compétition de haut niveau. Ce n’est pas grave, et plutôt flatteur non ?

Trêve de plaisanteries, en matière de sensation, je dois avouer que c’est déstabilisant au début. Si vous décidez de porter ce masque, vous allez vite vous rendre compte qu’il vous faudra un effort supplémentaire de concentration pour régler votre rythme de respiration.

Si vous pensez que ce port de masque va vous permettre de pulvériser vos performances, vous vous trompez ! Bien au contraire, au début, vous allez même courir moins longtemps. Pour ma part, j’ai, par exemple, décidé de courir une demi-heure en portant ce masque. Je pense que pour bien constater les bienfaits de cet équipement, il faut alterner les courses avec et sans le masque.

J’ai constaté surtout que c’est sur les efforts d’endurance courts mais intensifs ou par intervalles à haute intensité (HIIT) que ce masque se montre le plus utile. En portant le training mask, je sens d’emblée que le travail est plus intense. Au fil des utilisations, j’ai constaté que d’une manière générale, mon endurance s’est nettement améliorée.

Les meilleurs masques du moment : comparatif

Je vous présente ici les trois masques qui, selon moi, présentent le meilleur rapport/qualité prix et conviennent à tous les budgets. Le premier est un de ceux que j’ai testé. Le modèle Phantom dépasse de loin les autres en matière de qualité, mais le dernier (je ne l’ai pas testé) est, à mon avis, un bon compromis si vous décidez de tester l’efficacité du masque hypoxie, sans faire de grandes dépenses.

Mon avis sur le masque respiratoire

Le modèle que j’ai choisi ne m’a pas déçu. Il est d’ailleurs une référence sur le marché et présente un excellent rapport qualité/prix.

Le masque Phantom Athletics, une marque de sport reconnue, est très agréable à porter et présente de belles finitions. C’est d’ailleurs le modèle le plus noté sur Amazon.

Si vous avez un budget serré, le dernier modèle, celui que je n’ai pas testé, est une bonne option. Il est peu cher et recueille de très bons avis clients.

Vous vous posez encore des questions sur ce masque respiratoire ? Ce qui suit va sûrement vous intéresser.

Face à l’engouement des sportifs pour cet accessoire, une équipe de chercheurs américains ont décidé de réaliser une étude sur un groupe de 25 étudiants d’une université dans le Wisconsin, composé de 16 hommes et de 9 femmes, pendant une période d’un mois et demi.

Ces 25 participants ont été divisés en deux groupes, un portant le masque respiratoire et l’autre, non. Les deux équipes ont ensuite suivi un entrainement similaire, à raison de 2 séances par semaine, et effectuent des exercices prédéfinis.

Chaque sportif subit ensuite des études poussées avant et après la période de test. Parmi la batterie de tests qu’ils ont subis, on peut noter le VMA (vitesse maximum aérobie), et les tests de puissance pulmonaire. Des prises de sang sont également réalisées avant et après l’expérience.

Les résultats obtenus ont été concluants. Les deux équipes ont progressé, mais les performances du groupe utilisant le masque d’altitude étaient nettement meilleures. Les chercheurs ont également remarqué que contrairement à l’effet provoqué par l’altitude, ces améliorations ne s’accompagnent pas d’une augmentation du nombre de globules rouges.

Les scientifiques ont ainsi conclu que le fait de porter ce masque cardio-training améliore la performance et l’endurance des sportifs, grâce au renforcement des muscles ventilatoires, sans pour autant vous fournir les mêmes avantages du sport en montagne.

Pour quel type d’exercice utiliser le masque d’élevation​​​​​ ?

Ce masque a été créé par un ancien combattant professionnel de MMA, mais rassurez-vous, vous pouvez l’utiliser pour la plupart des activités sportives.

Vous pouvez vous en servir pour courir, mais comme je l’ai dit plus haut, réservez-le aux séances assez courtes. Vous  pouvez le porter durant vos séances sur votre vélo d’intérieur ou lors de votre entrainement au sac de frappes. Même si vous faites une séance d’activité physique plus intense, pour travailler la force et le cardio, ce masque peut toujours être utile. Si vous le souhaitez, vous pouvez, par exemple, porter ce masque tout en faisant vos pompes ou des exercices aux bandes élastiques.

Qui utilise le masque de training ?

L’utilisation du masque de training est encore à ses balbutiements en France, mais les sportifs américains l’ont adopté depuis longtemps.

Les combattants de MMA sont plusieurs à l’utiliser, mais certains joueurs de football américain comme LaAdrian Waddle, le meneur de jeu des Warriors de Golden State, Stephen Curry, sont aussi des adeptes de ce masque.

Les masques respiratoires pour le sport sont de plus en plus populaires. Ils sont censés améliorer les performances en augmentant la capacité pulmonaire et en réduisant la fatigue. Ils sont également utiles pour les personnes souffrant d’allergies ou d’asthme. Cependant, il est important de choisir un masque respiratoire approprié pour le sport. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment choisir un masque respiratoire pour le sport en fonction de vos besoins.

Les différents types de masques respiratoires pour le sport

Il existe différents types de masques respiratoires pour le sport sur le marché. Chacun a ses propres caractéristiques et fonctionnalités. Voici les principaux types de masques respiratoires pour le sport :

  1. Les masques respiratoires à filtre : ces masques sont conçus pour filtrer les particules de l’air, comme la poussière, les allergènes et les polluants. Ils sont utiles pour les personnes souffrant d’allergies ou d’asthme.
  2. Les masques respiratoires d’altitude : ces masques sont conçus pour simuler un environnement en altitude en limitant la quantité d’oxygène inhalé. Cela permet d’augmenter la capacité pulmonaire et d’améliorer les performances.
  3. Les masques respiratoires à résistance : ces masques sont conçus pour créer une résistance à l’air inhalé, ce qui permet de renforcer les muscles respiratoires et d’améliorer la capacité pulmonaire.

Critères à prendre en compte pour choisir un masque respiratoire pour le sport

  1. La qualité du masque

La qualité du masque respiratoire est un critère important à prendre en compte. Il est préférable d’opter pour un masque de marque reconnue, qui garantit une qualité supérieure. Un masque de qualité aura une durée de vie plus longue et sera plus fiable dans son utilisation.

  1. Le type de masque respiratoire

Il est important de choisir le type de masque respiratoire qui convient le mieux à vos besoins. Si vous souffrez d’allergies ou d’asthme, un masque à filtre est recommandé. Si vous voulez améliorer votre capacité pulmonaire, un masque respiratoire d’altitude ou à résistance peut être utile.

  1. Le niveau de résistance

Si vous optez pour un masque respiratoire à résistance, il est important de choisir le niveau de résistance qui convient le mieux à vos besoins. Les masques respiratoires à résistance sont disponibles dans différents niveaux de résistance, de faible à élevé. Il est recommandé de commencer avec un niveau de résistance faible et d’augmenter progressivement.

  1. Le confort du masque respiratoire

Le confort du masque respiratoire est un critère important pour une utilisation prolongée. Il est important de choisir un masque qui s’adapte bien à votre visage et qui ne frotte pas. Certains masques respiratoires sont équipés d’un rembourrage pour plus de confort.

  1. La facilité d’utilisation

La facilité d’utilisation est un critère important pour les débutants. Il est préférable de choisir un masque facile à utiliser avec des instructions claires et précises.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Votre score total

Je fais du sport
Logo