Observer les étoiles pendant une randonnée – Astuces !

Une randonnée est aussi l’occasion de regarder d’observer les étoiles. Quels équipements sont indispensables ? Où aller et à quel moment effectuer les observations ? Découvrez nos astuces.

etoiles randonnées 2

 

Randonnée pour observer les étoiles : choisissez les bons équipements !

Comme il s’agit d’une randonnée, vous avez besoin de l’équipement de randonnée de base. Vous avez ainsi besoin d’une tente de randonnée bien entretenue, pour vous abriter une fois l’observation terminée. Mais ce n’est pas tout, comme pour une randonnée classique, vous pourriez avoir besoin d’équipements vous permettant de préparer votre repas et manger. Pour cela, un réchaud, une popote ainsi que des couverts, des assiettes et des mugs spécialement conçus pour la randonnée sont indispensables. Vous pourriez aussi avoir besoin d’une table basse et de chaises de camping. Vous aurez aussi besoin d’un sac de couchage et d’un matelas.

Vous aurez aussi besoin d’un sac à dos pour vos affaires d’observation, mais aussi d’un pull et d’un plaid ou couverture polaire, pour vous tenir au chaud. Un oreiller sera aussi le bienvenu pour améliorer votre confort en cas de besoin. Comme l’observation se fait généralement la nuit, prévoyez un antimoustique pour vous préserver des insectes. Une lampe, qu’il s’agisse d’une lampe frontale ou une lanterne, est aussi utile pour se repérer et s’éclairer. Vous pourriez aussi avoir besoin d’une bouteille isotherme pour garder de la boisson chaude à proximité.

etoiles randonnées 3

Quels équipements d’observation privilégier ?

Voilà pour ce qui est des équipements de base, mais qu’en est-il des équipements d’observation ? Elle vous aidera à repérer la direction du ciel où vous devez vous orienter pour être sûr de voir les étoiles. Vous aurez aussi besoin d’un bon équipement d’observation comme les jumelles astronomiques et les oculaires. Le choix dépend essentiellement de vous. Toutefois, certains points sont à prendre en compte. Les équipements les plus coûteux ne sont pas forcément les plus performants. Ils peuvent aussi ne pas répondre à vos besoins. L’appareil d’observation idéal est celui qui allie performance et durabilité. La praticité n’est pas non plus à négliger. L’instrument d’observation doit être facile à manier et à transporter. Pour observer le ciel, vous pourriez être amené à varier les positions et à déplacer l’appareil. Avant d’arrêter votre choix sur un appareil, assurez-vous que les différents réglages répondent à vos besoins.

Comme il est dit plus haut, tout dépend de vos besoins. Si vous souhaitez rester maitre de vos mouvements, optez pour les jumelles. Elles sont plus faciles à manipuler et à transporter que les télescopes. L’autre avantage des jumelles est qu’elles offrent un champ de vision assez large. Vous pourriez repérer plus facilement les astres que vous souhaitez voir. Si vous débutez dans l’observation du ciel, privilégiez les jumelles. Tout le monde pourra sans servir sans le moindre problème. Toutes les jumelles ne pourront pourtant pas convenir. Les modèles de 40 à 50 mm de diamètre sont recommandés, car ils peuvent collecter un maximum de lumière. Les modèles dotés d’un diamètre plus large peuvent aussi convenir, mais il faudra alors prévoir un trépied. Si vous recherchez encore plus de compacité, optez pour un monoculaire. Il fonctionne de la même manière qu’une paire de jumelles, mais avec une seule optique. Les observateurs aguerris pourront se tourner vers les lunettes et les télescopes.

Choisissez le bon spot pour une meilleure observation

Les bons équipements ne sont pas suffisants pour pouvoir observer les étoiles pendant une randonnée. Encore faut-il que vous sachiez où observer. L’idéal serait de se rendre dans un endroit un peu éloigné de la pollution lumineuse. Le spot idéal est celui où vous ne serez pas dérangé, mais où vous serez également en sécurité. Les endroits trop touristiques ne sont pas très conseillés. Autant vous serez tranquille la nuit, autant vous risquerez de vous réveiller brusquement au matin. Les touristes pourront vous déranger lors de leur balade matinale. Les lieux trop dégagés comme les plages et les champs ne conviennent pas non plus pour une randonnée d’observation des étoiles. Non seulement vous ne serez pas protégé contre le vent, mais en plus, des animaux pourraient passer, ce qui peut devenir dangereux. En France, il existe des lieux parfaitement adaptés à l’observation des étoiles, comme le parc des Cévennes, par exemple.

Choisissez le bon moment pour partir en randonnée

Pour multiplier vos chances d’observer les étoiles seront compromises si le ciel n’est pas dégagé. Assurez-vous donc de vérifier la météo avant de programmer votre randonnée à la découverte des cieux. L’idéal serait de programmer votre randonnée en été, plus précisément au mois d’août. En cette période de l’année, les nuits sont chaudes et le ciel est souvent dégagé. Vous auriez plus de chance de voir les astres. Avant de partir, pensez tout de même à vérifier la météo la veille. En cas de pluie ou de ciel nuageux, le mieux serait de reporter votre sortie pour plus tard. Autant que possible, privilégiez aussi les nuits sans lune. Vous aurez une meilleure visibilité des astres.

Renseignez-vous sur les astres à voir pendant votre randonnée

Pour profiter au mieux de votre randonnée, pensez à vous renseigner un minimum sur les astres à observer durant la période. La visibilité des astres varie en fonction de la période de l’année et des phases lunaires. En apprenant à reconnaitre les principales constellations, vous pourriez désigner les régions du ciel avec beaucoup de facilité, ce qui permettra un repérage aisé des astres intéressants à observer. Vous saurez aussi quels sont les figures et les alignements qui permettront d’identifier facilement les différents astres.

En vous renseignant, vous verrez ainsi dans quelle direction pointer votre instrument d’observation, pour voir telle planète ou telle étoile. Savez-vous que pour espérer voir la constellation d’Orion, vous devez prévoir votre randonnée en janvier ? Pour admirer la constellation du Cygne, vous devez organiser votre randonnée en juillet.

N’oubliez pas votre carte du ciel !

Même si vous vous êtes renseigné, une carte du ciel est toujours indispensable pour bien vous repérer lors de vos randonnées. Vous avez le choix entre une carte du ciel physique et une carte du ciel en ligne. Grâce à ces cartes, vous pourriez tourner le ciel à une date et une heure précise. Cela facilitera considérablement le repérage au moment de l’observation.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Inscription / Connexion fermée temporairement
Aller à la barre d’outils