Qu’est ce que le TREK ? On vous dit tout !

Vous avez sûrement entendu parler du trekking, mais vous ne savez pas vraiment ce que c’est en réalité ? Nous vous disons tout ce que vous aimeriez savoir sur le sujet dans cet article.

trek

Le trek en quelques mots

Le mot trek est un mot d’origine néerlandaise signifiant migration. Il a été rendu populaire en Afrique du Sud, par les paysans vagabonds qui fuyaient les colons britanniques entre 1834 et 1852. Leur migration vers le Natal ou le Transvaal en caravane ou en chariot a été appelé « grand trek ». Il faudra pourtant attendre les années 50 pour que la pratique du trek soit officialisée. Cette officialisation a eu lieu au Népal, lors des grandes expéditions alpinistes qui y ont été organisées. Depuis, des touristes adeptes de la randonnée se sont mis au trekking.

Comme vous l’aurez sans doute deviné, le trek a été utilisé au début pour désigner une randonnée pédestre réalisée en région montagneuse. Aujourd’hui, le mot a beaucoup évolué et le trek désigne généralement une randonnée itinérante qui dure plusieurs jours. L’instauration d’un bivouac fait sa différence avec la simple randonnée. Il est aussi possible d’appeler trek une randonnée de grande envergure consiste à aller d’un point A à un point B ou de réaliser une boucle.

retour au menu ↑

Trek : quelle différence avec la randonnée ?

Le trek ressemble beaucoup à une randonnée, mais la différence réside en particulier sur la distance. La randonnée ne dure généralement qu’une journée, alors que le trek, lui, dure plusieurs jours. Le chemin à suivre n’est pas non plus le même. Les sentiers du trek comportent souvent des infrastructures substantielles comme des maisons d’hôtes ou encore des points de restauration. Lors du trek, vous pourriez aussi bénéficier de porteur pour vous délester du gros de vos affaires.

Vous êtes aussi moins autonomes et moins en communion avec la nature, puisque le bivouac, l’hébergement sont préparés par l’agence de voyages qui organise le trek. En d’autres termes, si vous aimez l’aventure en solo et la communion avec la nature et surtout l’autonomie, la randonnée peut vous convenir. Si vous débutez, préférez également la randonnée au trek. Le trek est une activité intense qui nécessite souvent une certaine compétence physique.

retour au menu ↑

Que faire pendant le trek ?

Le trek rime avec effort physique. Si vous n’aimez pas la marche à pied, cette activité n’est pas faite pour vous. Certes, les agences spécialisées dans le trekking proposent différentes offres permettant à chacun de pratiquer cette activité. Toutefois, une certaine condition physique est nécessaire pour supporter l’effort que cette activité requiert.

Le trek s’effectue pendant plusieurs jours d’affilée. Votre bagage sera ainsi assez conséquent. Rassurez-vous, vous ne serez pas amené à porter toutes vos affaires tout au long de la journée. Vous vous déplacez avec un équipement léger. L’équipement lourd, lui, sera transporté par des 4×4, des dromadaires, des mulets, des lamas ou encore d’autres moyens locaux disponibles dans le pays visité. Parfois, des porteurs professionnels vous accompagnent pour porter ces charges lourdes.

Vous n’aurez pas non plus à vous inquiéter de l’hébergement. Vous pourriez dormir dans des tentes, dans un bivouac spécialement dédié à cet effet. Parfois aussi, les autochtones peuvent vous ouvrir les portes de leurs maisons. Vous pourriez aussi séjourner dans des gîtes ou carrément des hôtels. Même si vous n’aimez pas la « vie à la dure », vous pourriez toujours faire du trekking, puisque vous bénéficierez d’un minimum de confort.

retour au menu ↑

Où faire du trek ?

Il existe différentes sortes de trekking. Le trek le plus couramment pratiqué est le trek en montagne. Lors de cette aventure en altitude, vous traverserez de forêts, des sommets et des cols. Ce type de trek s’adresse en particulier aux personnes qui ont une bonne condition physique, en raison de l’altitude. D’une manière générale, tout le monde peut en faire, mais si vous avez des doutes, vous pouvez toujours demander l’avis de votre médecin traitant avant de vous lancer.

Le trek peut aussi être synonyme de découverte. Il y a aussi le trek voyage. Il consiste à effectuer du trekking dans des pays étrangers. Cette aventure sera pour vous l’occasion de rencontrer de nouvelles cultures et d’autres modes de vie. Vous ferez du trek sous les tropiques ou pourquoi pas en arctique ? Si vous avez l’âme d’un aventurier, sachez qu’il est aussi possible de faire du trek en plein désert. Vous voguerez entre les dunes, à pied, ou à dos de dromadaires, pendant plusieurs jours. Ce voyage sera aussi pour vous l’occasion de partir à la découverte des touaregs et autres habitants du désert.

retour au menu ↑

Quels équipements apporter en trekking ?

Vous avez décidé de vous mettre vous aussi au trek ? Voici nos conseils pour les équipements que vous devez toujours avoir avec vous, peu importe que vous vadrouilliez en montagne, dans le désert ou à l’autre bout du monde. Tout d’abord, vous avez besoin de bonnes paires de chaussures. Des chaussures adaptées à la randonnée sont recommandées. Elles sont les seules à vous offrir le soutien et le maintien dont vous pourriez avoir besoin lors des longues marches.

Bien qu’un guide peut vous accompagner et vous aidera à vous orienter, une carte et une boussole ne seront jamais de trop dans vos bagages. Ils vous aideront à déterminer exactement où vous aider et identifier par vous-même à quelles distances environ se trouvera l’endroit de votre prochaine halte.

Assurez-vous également d’avoir toujours assez d’eau tout au long du trek. Sans eau, les muscles et les organes de votre corps ne pourront pas fonctionner correctement. Si vous ne buvez pas, non seulement vous aurez sauf, mais en plus, vous pourriez attraper de l’hypothermie ou encore le mal des montagnes. N’oubliez pas non plus d’apporter de la collation de votre sac. Un événement imprévu peut augmenter la durée prévue pour un parcours. Fruits secs, sandwiches, fruits vous aideront à maintenir l’énergie nécessaire pour terminer l’étape avec votre groupe.

N’oubliez pas aussi d’amener des vêtements de pluie, surtout si vous partez en montagne ou en forêt. La météo est souvent changeante dans ces endroits. Une trousse de premiers soins est aussi indispensable pour faire face à toutes les éventualités. Pansements adhésifs, analgésiques, antihistaminiques, gel désinfectant, pommade antiseptique font partie des indispensables en trekking. Un écran solaire est aussi indispensable pour éviter les coups de soleil. Vous pourriez aussi avoir besoin d’une lampe de poche. Un bâton de marche est aussi nécessaire. Il devient même incontournable si vous partez pour un trek en montagne. Il protège vos genoux et vous offre une grande stabilité pendant l’ascension.

 

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Inscription / Connexion fermée temporairement
Aller à la barre d’outils